Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

01.02

Amsterdam - Boutiques dans le quartier des neuf rues

Une petite balade dans le Jordaan, et plus précisément dans la zone des Negen Straatjes.

La rue principale avec ses jolis commerces est la Hartenstraat.

 

Vous y trouverez deux boutiques d' Hester van Eeghen: A une extrémité de la rue, ce sont des sacs acidulés.

neuf rues (1)

 

Et à l'autre, les chaussures colorées, pour lesquelles j'aurais pu craquer si elles avaient été dans mon budget (plusieurs centaines d'euro par paire, ça n'est pas demain la veille que ça arrivera mais n'empêche c'est toujours plaisant de voir du beau travail!)neuf rues (12)

 

Au numéro 19 de la rue se trouve Kleikollektief (avec les jolis reflets des maisons typiques, cliché certes mais tellement beau) neuf rues (4)

 

Et là il s'agit de vaisselle, colorée, gaie, ludique. L'atelier de céramique se niche au fond de la boutique. Plein de belles pièces!
neuf rues (3)

 

Puis à un croisement,  Gasthuismolensteeg 18 pour être exacte, se trouve Antonia by Yvette, un atelier de chaussures.neuf rues (13)

 

 Et également de chaussons. Rigolo car surprenant, il y en a pour tous les goûts. Mes petits petons auraient été heureux avec ces boots couleur marron sienne, et leur rebord en tartan. neuf rues (14)

 

Et le romantisme d'Amsterdam nous poursuit partout, même dans ces maisons en ruine, où seuls les échauffaudages évitent l'écrouelement, mais où malgré tout se nichent de magnifiques carreaux.  neuf rues (2)

Utrecht - Voorstraat et ses friperies

C'est là que j'ai acheté la plupart des mes vêtements durant ma période Utrechtoise. Plein de choix, ça se renouvelle souvent, un plaisir de fouiner dans cette boutique 60's.voorstraat utrecht (1)

 

Beaucoup de robes, chemises, et manteaux. On y trouve aussi bien des pièces très excentriques que le classique trench Burberry beige, bref pour tous les goûts!

voorstraat utrecht

 

Et les quelques meubles qu'ils ont à la vente sont très bien choisis. voorstraat utrecht (2)

 Bref découvrez le par vous même, à (quasiment) chaque passage j'y ai trouvé mon bonheur.

Tout le long de Voorstraat, il y a encore 4 ou 5 autres friperies mais celle ci est la plus chouette.

Sussies - Voorstraat 48-50 - Utrecht

Amsterdam - United Nude et de jolies boutiques

Pour un week end à Amsterdam, pour démarrer du bon pied, on commence par des chaussures (admirez le jeu de mot, bon pied / chaussures, ahem) et on file au flagship store d'United Nude.

 

United Nude? Les chaussures de Rem D Koolhaas, le neveu de l'architecte superstar Rem Koolhaas.

Ici, tout est d'ailleurs plus orienté architecture et design que mode, au point que Monsieur G prend aussi du plaisir à regarder ces inventions.

united nude amsterdam (2)

 

Pendant ce temps, je salive sur ces spartiates colorées avec élastiques, dans les teintes du dernier défilé d'Isabel Marant (oh le k-way fluo porté sur micro short).

united nude amsterdam (3)

 

A l'intérieur, tout est mis en scène parfaitement, derrière les lumières changent à intervalles réguliers. On s'y promène comme dans un musée, trouvant certaines chaussures magnifiques, d'autres intéressantes parce qu'elles existent sans être pour autant portables, ou encore certaines marrantes et joyeuses.

united nude amsterdam (4)

 

Voila par exemple la catégorie "original" où l'on voit de magnifiques sculptures plus qu'un objet fait seulement pour marcher.

united nude amsterdam (5)

 

Sinon, j'adore la version bandelette colorée ambiance Marché au Nicaragua, les escarpins où le talon dépasse et prend l'allure d'un skyscraper, ou ces vertigineuses compensées pour se prendre pour une geisha !

 

United Nude - Molsteeg 10  1012 SM Amsterdam

united-nude.jpg

D'ailleurs, quitte à être dans le quartier, ne manquez pas l'American Book Center pour faire le plein de livres de cuisine US (oh Café Panisse, ah Momofuku!).

american bookshop amsterdam

 

Toujours sur la même place (qui est en fait le début de la Spuistraat), vous trouverez l'AMFI - Amsterdam Fashion Institute, qui présente et vend les collections de créateurs qui se lancent. Tout est en petite quantité, souvent de manière artisanale. Pas donné mais beau à regarder dans tous les cas !

amsterdam fashion institue shop

 

Et dans le même coin, allez d'abord voir le béguinage, et ensuite, flânez dans les passages couverts où quelques bouquinistes subsistent. D'ailleurs, ça vaut la peine de s'arrêter car leurs choix sont vraiment bien, on a refait le plein de bouquins !

bouquinistes amsterdam

 

Friperie Episode à Amsterdam

Amsterdam, la suite avec une demi journée à fouiner et faire le tour des friperies à Waterlooplein.

Option A: En plein air à regarder ce qui a été déposé là.

episode kleding waterlooplein amsterdam (1)

 

Option B, au chaud à l'intérieur. Regardez donc Episode, c'est immense, bon marché, de la vraie fripe version 80's 90's.

episode kleding waterlooplein amsterdam (2)

 

Puis bien organisé, ici les blouse roumaines (ihhhhh), là les blousons en cuir, ici les pulls en mohair extra larges et multicolores. Puis un rayon de chaussures Converse et boots en cuir non négligeable. Mais ce qui me fait fondre, ce sont toutes leurs écharpes colorées, à franges et motifs russes. Aussitôt vues, aussitôt embarquées, à suivre.

 

Episode - Waterlooplein 1 - Amsterdam

(oui, oui, à Bruxelles, rue de la Violette, il y a aussi une boutique Episode, veinards que nous sommes, mais l'Amstellodamoise est la première et la plus grande)

episode kleding waterlooplein amsterdam (3)

 

Un autre arrêt qui vaut la peine? BPD - By Popular Demand. Déjà, leurs vitrines sont bien foutues et donnent envie de rentrer.

by popular demand amsterdam (1)

 

Ensuite, le choix de bouquins est vraiment bien. Pas un libraire, ne comptez pas sur les romans. Mais pour tout ce qui est livre de cuisine (ohhhh le livre de Gartine), design ou architecture, vous risquez de faire de bonnes découvertes.

by popular demand amsterdam (2)

 

Seul point faible? A l'intérieur, c'est plutôt moche et moins bien mis en scène que l'extérieur, du coup ça perd un peu de charme. Mais leur sélection n'étant quand même pas à négliger, il faudra faire avec.

BPD - Raadhuisstraat 2 - Amsterdam

by popular demand amsterdam (3)

 

Les petits riens - Bruxelles

Si vous aimez les fripes, ça sera le paradis. J'y suis accroc. Toutes les bonnes raisons pour y aller sont là:

 

  • Tout d'abord, le but caritatif, les vêtements sont donnés et non vendus par les particuliers et les recettes des ventes servent à l'aide aux sans abri, distribution de repas chaud, épicerie solidaire. Un euro dépensé là sert à quelque chose d'utile.

 

  • Ensuite, le choix, c'est un endroit très populaire donc tout se renouvèle vite, avec trouvailles à la clé régulièrement

  • Puis les prix, bas, pour que les gens qui ne sont pas des bobos à la mode puissent également d'habiller à prix décent. Et quand on est étudiant fauché en fin de mois tout en aimant les fringues – c'est mon cas assez souvent -, c'est tout simplement parfait.

  • Puis c'est plus écolo, à quoi bon produire encore et encore quand il existe déjà ce que l'on souhaite?

 

 

 

 

Avec plusieurs adresses en ville, dont la maison mère qui est rue Américaine, quartier du Chatelain. Là, vous y trouverez également meubles, disques, livres, vélos, tout un joyeux bric à brac qui donne envie de se mettre à la peinture et à bricoler.

 

 

 

 

 

A signaler, des évenements temporaires, par exemple, juste au moment de mon anniversaire – oh la bonne excuse -, des designers ont fabriqués des objets de décoration à partir de choses trouvées dans ce magasin. C'était appelé du “recyclage artistique” si ma mémoire ne flanche pas.

 

Tous les bénéfices reversés à l'association, et une pièce unique de créateur à prix abordable (entre 70 et 100euros).

 

 

 

 

 

 

Cette belle lampe couverts trone donc désormais dans mon petit appartement.

 

 

 

Convaincus?

 

Les petits riens,

 

- Rue Américaine, 101

 

- Chaussée d'Ixelles, 304

 

- Chaussée de Waterloo, 151