Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

01.02

Londres: Lulu Guinness, Anya Hindmarch et plein de charity shops

Voila deux créatrices d'accessoires à découvrir lors de votre passage à Londres. Certes, les prix ne rentrent pas dans un budget d'étudiant, mais rien n'empêche d'y passer seulement pour la beauté de la chose. Comme je le dis souvent, c'est comme lors d'une visite d'un musée: On va voir un tableau de Paul Klee ou de Mark Rothko pour contempler de jolies choses, et le fait que l'on ne puisse pas repartir avec en sortant n'en enlève pas le plaisir. Hé bien ici c'est la même chose.

 

Commençons donc avec Lulu Guinness. Ici, c'est un style très "girly", qui se donne un côté un peu retro. Assez mignon, plutôt charmant, bien que parfois ça soit un peu trop. Mais ça reste malgré tout à découvrir pour son originalité et son ambiance si londonienne. Quelques extraits en provenance directe de leur site internet:
Aussi bien des modèles classiques:

Purple Medium Romilly

Que plus déjantés:

London Souvenir Shop Medium Edith

Puis, comme on aime sa capitale et au'on est un peu géographe sur les bords, on en porte le plan en cabas:

The Knowledge Ethel Tote

La version pochette est également possible:

London Taxi Clutch

La créatrice fait également des bijoux, mais là, il faut bien admettre que c'est loin d'être ma tasse de thé: Trop brillant, trop m'as tu vu, je passe mon tour:

20TH ANNIVERSARY CHARM BRACELET

Par contre, les parapluies sont charmants.

Bref, une boutique à ne pas manquer si vous êtes à la recherche de l'esprit anglais.
Lulu Guinness - Plusieurs magasins en ville: 3 Ellis Street / 23 Royal Exchange, entre autres.

 

Passons maintenant à Anya Hindmarch, où là ce sont des modèles plus sophistiqués mais toujours avec une pointe d'originalité, qui nous attendent. Les photos proviennent de leur site web

anya

Le cuir imprimé python est à se damner, et j'aime les petites lanières qui pendouillent. Puis c'est le format parfait pour la vie de tous les jours: Tenu à l'épaule, féminin mais assez profond pour contenir tout son bazar.
Budget? Même pas en rêve. Celui là dépasse allégrement les 2 000 livres...

 

Target
Il y a également eu une mini collection pour Target, il y a quelques temps. J'aurais bien embarqué ce sac. Bleu marine et noir, une des associations les plus jolies non? Bon, je sais, ma mère me dira que ca fait dadame et que j'ai des gouts de vieille mais peu importe, it's so sweet
.

Anya Hindmarch - Plusieurs boutiques en ville dont: 15 Pont Street / 63 Ledbury Street / 118 New Bond Street et j'en passe.


Puis, dans un des nombreux "charity shops" de Londres, je suis repartie avec cette paire, toujours crée par Anya:
hindmarch

Talon moyen, super confortable, parfait pour aller travailler ou pour aller diner dans un beau resto. Et là, ce n'est pas de 400 livres qu'il s'agit, seulement de 65, donc ça reste dans mon budget.
hindmarch (1)


Le principe de ces magasins? Pareil que les petits riens en Belgique, on donne ses vêtements, ils sont revendus et les bénéfices vont à des oeuvres de charité. La seule différence, c'est que ces magasins situés dans les quartiers chics de la ville regorgent de pièces de créateurs qu'on ne pourrait jamais s'offrir en temps normal et qui là sont à des prix plus que raisonnables. Vus: tailleur Givenchy à 40 livres, robe Prada à 50, veste du déjanté créateur indien Manish Arora à 60 - et avec laquelle je suis repartie, ahem, mais c'est une autre histoire.

Quelques adresses de Charity Shops où vous trouverez votre bonheur:
British Red Cross, 85 Ebury Street, à Victoria
British Red Cross, 67 Old Church Street, à Chelsea
Trinity Hospice, 31 Kensington Church à Kensington
Octavia Foundation, 211 Brompton Road, à South Kensington