Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

01.02

Les petits riens - Bruxelles

Si vous aimez les fripes, ça sera le paradis. J'y suis accroc. Toutes les bonnes raisons pour y aller sont là:

 

  • Tout d'abord, le but caritatif, les vêtements sont donnés et non vendus par les particuliers et les recettes des ventes servent à l'aide aux sans abri, distribution de repas chaud, épicerie solidaire. Un euro dépensé là sert à quelque chose d'utile.

 

  • Ensuite, le choix, c'est un endroit très populaire donc tout se renouvèle vite, avec trouvailles à la clé régulièrement

  • Puis les prix, bas, pour que les gens qui ne sont pas des bobos à la mode puissent également d'habiller à prix décent. Et quand on est étudiant fauché en fin de mois tout en aimant les fringues – c'est mon cas assez souvent -, c'est tout simplement parfait.

  • Puis c'est plus écolo, à quoi bon produire encore et encore quand il existe déjà ce que l'on souhaite?

 

 

 

 

Avec plusieurs adresses en ville, dont la maison mère qui est rue Américaine, quartier du Chatelain. Là, vous y trouverez également meubles, disques, livres, vélos, tout un joyeux bric à brac qui donne envie de se mettre à la peinture et à bricoler.

 

 

 

 

 

A signaler, des évenements temporaires, par exemple, juste au moment de mon anniversaire – oh la bonne excuse -, des designers ont fabriqués des objets de décoration à partir de choses trouvées dans ce magasin. C'était appelé du “recyclage artistique” si ma mémoire ne flanche pas.

 

Tous les bénéfices reversés à l'association, et une pièce unique de créateur à prix abordable (entre 70 et 100euros).

 

 

 

 

 

 

Cette belle lampe couverts trone donc désormais dans mon petit appartement.

 

 

 

Convaincus?

 

Les petits riens,

 

- Rue Américaine, 101

 

- Chaussée d'Ixelles, 304

 

- Chaussée de Waterloo, 151